Mal positionner la zone d’activité

Espace de cuisson, évier et réfrigérateur sont les 3 piliers de votre cuisine. Ces 3 zones doivent s’inscrire dans un triangle bien pensé et limité dans l’espace pour éviter les va-et-vient inutiles. Si ces 3 pôles sont placés à des endroits opposés, attendez-vous à des déplacements incessants.

 

Minimiser le plan de travail pour gagner en espace

C’est l’un des éléments essentiels pour préparer de bons petits plats. Prévoyez un plan de travail assez grand pour cuisiner sans gêne. Evitez également d’encombrer cet espace avec un four micro-ondes, une cafetière ou des éléments déco. L’espace près des coins eau et cuisson doit être dégagé pour un confort optimal.

 

Limiter la crédence

Loin d’être superficielle, la crédence est une véritable alliée protectrice. Avec les éclaboussures à répétition et les projections variées, les murs n’en sortiront pas indemnes. Une grande crédence assure une cuisine propre.

 

Des matières inadaptées ou salissantes

Les matières brutes comme le bois ou la pierre ont la cote. Mais l’eau et les éclaboussures peuvent rapidement les détériorer au fil du temps. Privilégiez ces matériaux loin des zones à risque. Utilisé par les grands chefs, l’inox vous fait de l’œil ? Pensez à l’entretien difficile de ce matériau. Sur le plan de travail pourquoi pas mais évitez le total look inox sur les façades. Des meubles brillants ? Si vous êtes un maniaque des traces de doigt, préférez une finition mate.

 

Des éléments proches de l’espace cuisson

Etagères ou suspension de luminaires à proximité de l’espace de cuisson ? Les projections d’eau et de graisse sont garantis et l’entretien au quotidien s’annonce éprouvant. Réfléchissez-y à deux fois pour être sûr de placer les éléments au bon endroit.

Négliger l’éclairage

Un éclairage adapté crée des conditions optimales quelles que soient l’heure et les activités dans la cuisine. Pas question d’en faire un détail, l’agencement des sources lumineuses doit être pris en compte dès les prémisses de conception d’une cuisine. Pensez à multiplier les points d’éclairage.

 

Pas assez de prises électriques

Lave-vaisselle, machine à café, robots ménagers, bouilloire et autre…L’électroménager a envahi la cuisine. Evaluez vos besoins en prises secteur au préalable.

 

Sous-estimer les rangements

Il est primordial de prévoir assez de rangements, à la fois pratiques et fonctionnels. Placards, tiroirs, armoires, chaque objet et ustensile devra trouver sa place pour éviter les tracas quotidiens. Des petites étagères supplémentaires peuvent être une solution de rangement tout en participant à la déco.

 

Des couleurs trop tape-à-l’œil

Oser la couleur pourquoi pas mais de façon modérée. Le risque de se lasser au fil du temps est important et les meubles et façades ne se changent pas tous les jours. Une touche de couleur subtile est la solution pour se faire plaisir sans regretter.

 

Une cuisine foncée dans un espace peu lumineux

Très en vogue, le noir et les teintes foncées sont de plus en plus convoitées dans les cuisines. Néanmoins, dans un espace en manque de lumière, le rendu s’avère sombre et peu fonctionnel. Des meubles bas foncés et des tons plus clairs pour le mobilier haut peuvent être la solution.

VOUS AIMERIEZ AUSSI

Laissez un commentaire